Communiqués de presse

Informatisation de la santé, transfert de compétences, coûts des médicaments, restrictions budgétaires… sont autant de problématiques qui impactent concrètement la vie des citoyens, des patients. La LUSS suit de près l’actualité politique, institutionnelle et associative pour faire entendre la voix des patients et défendre un système de santé solidaire.

Septembre 2019

Les patients investissent les salles de cours !

C’est la rentrée académique et cette année la LUSS, Ligue des Usagers des Services de Santé, et les associations de patients s’y intéressent de très près ! En effet, les patients deviennent formateurs ! Dès le 4 octobre, 10 associations de patients seront impliquées dans la formation d’étudiants de 3e bachelier en soins infirmiers de l’HELMO (Liège) en co-animant l’ensemble des heures du cours de « soins chroniques et éducation thérapeutique ». Les patients aideront les étudiants à acquérir le savoir nécessaire sur des thématiques telles que la relation de confiance entre soignant et soigné, la vie au quotidien avec une maladie chronique, le rôle de l’aidant proche et du réseau et les concepts d’éducation thérapeutique du patient.

N'hésitez pas à consulter et télécharger ce communiqué de presse !

Juin 2019

LES MARDIS DES BLOUSES BLANCHES : La LUSS et les associations de patients soutiennent le mouvement

« On n’a pas le temps de parler, d’écouter », « J’ai parfois l’impression de faire de la maltraitance aux patients », « on commence à 7 heure du matin, on finit à 21 heure. » Les soignants, à raison, se mobilisent pour dénoncer un manque d’effectif et des conditions de travail parfois indignes dans les hôpitaux.

Les patients constatent, eux aussi, que le manque de personnel engendre des soins de moindre qualité et mettent en péril l’accessibilité des soins de santé dans les hôpitaux. Cela signifie concrètement qu’il est souvent impossible de pouvoir poser des questions, être informé, décider avec l’aide du soignant des soins à envisager. Les consultations sont extrêmement rapides, et rencontrer le médecin en charge de son cas devient très difficile. L’épuisement et le mal-être des soignants engendrent un manque de coordination et des tensions au sein du personnel et avec les patients. Les soins et les traitements sont réalisés en vitesse, de manière inadaptée et, parfois, ne sont pas réalisés du tout. Cette accélération généralisée met à l’épreuve les soignants et leurs relations avec les patients.

N'hésitez pas à consulter et télécharger ce communiqué de presse !

Juin 2019

La LUSS et les associations de patients participent aux discussions sur les gouvernements. Les patients … acteurs de changement !

La Ligue des Usagers des Services de Santé (LUSS) est invitée ce jeudi 27 juin à participer, avec d’autres acteurs de la santé, à un échange avec l’informateur Elio DI RUPO (PS) et Jean-Marc NOLLET (Ecolo) sur le Gouvernement Wallon et celui de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la consultation de la société civile.

Les associations de patients et la LUSS ont une belle occasion de poursuivre la mobilisation et la sensibilisation des acteurs politiques, en partageant les idées du Mémorandum 2019 des patients. Il est en effet fondamental de trouver des solutions concrètes, en partant de la réalité quotidienne des patients qui reste difficile : délais d’attente pour obtenir un rendez-vous, droits du patient toujours trop peu connus, personnel souvent débordé, inégalités croissantes et médecine à deux vitesses, tendance à sur-responsabiliser le patient, privatisation des Maisons de repos, manque de formation des futurs professionnels de la santé aux réalités et au vécu du patient, …

N'hésitez pas à consulter et télécharger ce communiqué de presse !