Une belle victoire pour les associations de patients et de proches

C’est un signe très positif envers les associations de patients et de proches qui est envoyé par le ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Frank Vandenbroucke.
Le rôle et le travail des associations, et de leurs fédérations, va être renforcé par l’octroi à LUSS et la VPP (Vlaams patiëntenplatform) de moyens supplémentaires.
La prise en compte des besoins des patients dans l’élaboration des politiques de santé en rapport avec les compétences fédérales en sera renforcée et pérennisée. Une belle victoire pour les associations de patients et de proches.

La LUSS tient à remercier le ministre et son cabinet pour ce geste fort, témoin de leur reconnaissance et leur confiance dans le travail de la LUSS et donc des associations de patients et de proches. Nous saisissons également cette occasion pour souligner la création, dès la mise en place du gouvernement, d’un partenariat fructueux entre les équipes de la LUSS et le cabinet du ministre des Affaires sociales et de la Santé publique.

Nous avons pu, au fil des rencontres, présenter et défendre cinq priorités identifiées sur le terrain:
pérennité et reconnaissance des associations de patients et de proches,
résolution des inégalités de santé et d’accès aux soins,
– renforcement de la mise en pratique de la loi relative aux droits du patient,
– prise en compte des enjeux liés aux maladies rares,
– et enfin un relai des problèmes spécifiques au sujet des médicaments et dispositifs médicaux.

Ces réunions ont porté des fruits, qui s’expriment dans la note de politique générale Santé publique. Épinglons par exemple la non-indexation du MàF (maximum à facturer), la réduction des coûts de transport interhospitalier pour les patients, l’encouragement du conventionnement des professionnels de santé ainsi que des initiatives axées sur les publics fragilisés, qui seront poursuivies.
La note établit un agenda des axes importants à développer en 2023, et nous nous réjouissons de poursuivre la collaboration avec le cabinet du ministre Frank Vandenbroucke. Nous continuerons ainsi à faire remonter les besoins des patients, à soutenir les associations de patients et de proches et à améliorer ensemble l’accès à des soins et services de qualité pour tous.

Une nouvelle antenne

Les moyens supplémentaires octroyés à la LUSS et à la VPP leur permettront de poursuivre le déploiement de la dynamique locale. Pour la LUSS, cela signifie la création d’une nouvelle antenne dans la province du Hainaut. Participation aux politiques territoriales, extension du réseau local, amélioration de la formation des professionnels de la santé, concourront au renforcement des associations de patients et de proches, et à l’empowerment collectif.

Le soutien aux associations de patients et de proches en sera également renforcé, avec l’accès, toujours gratuit, à de nouvelles salles de réunion, ainsi qu’aux services fournis par la LUSS : soutien sociojuridique, soutien com, formations, moments d’échange et de concertation