La LUSS a été interpellée il y a quelques mois par l’association « Le Funambule  » sur une question relative à l’indisponibilité du médicament destiné à stabiliser la bipolarité. Ce médicament est en effet manquant et prendre un traitement alternatif implique une déstabilisation qui nécessite un suivi médical complexe pour le patient. Par ailleurs, le Camcolit, meilleure alternative au médicament indisponible a triplé de prix en 2019 et n’était pas remboursé par la sécurité sociale.

La LUSS a sollicité un rendez-vous avec l’AFMPS et ils ont pu, en présence de l’association « Le Funambule », discuter de cette indisponibilité et en comprendre les enjeux.

Depuis lors le Camcolit est remboursé par la sécurité sociale. Une étape important pour les personnes bipolaires !

Par ailleurs, Stéphane Waha, de l’association Le Funambule a pris la parole au nom de la LUSS lors d’une audition parlementaire à la commission santé le 24 septembre 2019 sur l’indisponibilité des médicaments. Il a pu témoigner de la difficulté que rencontrent les patients lorsque leur médicament est indisponible et illustrer ses propos par ce que vivent concrètement les personnes atteintes de bipolarité.

La LUSS va également permettre à deux associations de patients de prendre la parole le 12 novembre prochain à la commission santé sur les questions d’accessibilité financière des médicaments. L’associations Gipso et Muco expliqueront les difficultés rencontrées par les malades chroniques et détailleront la question à partir de leur expertise propre.

Les auditions peuvent être vues sur les vidéos : www.lachambre.be