Sommaire

Inform'ACTION

Les Inform’ACTION abordent aussi des droits et des aides encore méconnus par le public comme le statut Bénéficiaire de l’Intervention Majorée, le statut affection chronique et le Maximum à Facturer.

Mais quelle est l’origine de ce projet ? Ces séances prolongent un projet participatif, initié en 2013, rassemblant les associations de patients, les militants du Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté et des professionnels de santé actifs sur le terrain (service social des hôpitaux, service social des Mutualités, maisons médicales, CPAS, aides et soins à domicile, etc.). Dans le prolongement, un débat politique « Qui prend au sérieux l’information des patients ? » a été organisé en 2014 et des propositions concrètes ont été formulées dans un rapport.