Sommaire

Retour de la rencontre au cabinet Prévot

Une réunion le 29 mars sur le projet d’assurance autonomie en Wallonie entre le cabinet du Ministre Prevot et des représentants de la LUSS et de l’association EVA (Ensemble pour une Vie Autonome).

Depuis plusieurs mois, la LUSS suit le projet d’assurance autonomie en Wallonie qui vise à intervenir dans les frais de prestation d’aides familiales, d’aides ménagers ou de gardes à domicile pour des personnes en état de dépendance grave et prolongée.

La LUSS s’inquiète de ce projet et a formulé des remarques et propositions dans un courrier adressé au Ministre.

Le cabinet a invité la LUSS à une discussion sur ce courrier.

Il ressort de cette réunion que chacun est resté sur ses positions et qu’il reste un écart entre la manière dont le gouvernement wallon  compte mener ce projet et les attentes de la LUSS. Il n’est par exemple pas question de revenir sur la nature de l’aide qui sera accordée aux bénéficiaires : il s’agira bien d’une intervention dans les prestations de Services d’aide aux familles et aux aînés (SAFA) et non d’un budget accordé à la personne, ce que demandait la LUSS et l’association EVA (Ensemble pour une vie autonome) en particulier.

La LUSS entend poursuivre sa démarche d’analyse critique, d’information et de sensibilisation sur les enjeux liés à ce projet.