Sommaire

Stratégie politique commune entre la LUSS et les associations de patients

Le 10 mars dernier la LUSS a invité les associations de patients à participer à un groupe de travail destiné à définir ensemble une Stratégie politique entre la LUSS et les associations de patients. Ce groupe de travail s’est scindé en deux ateliers : 

  • Stratégie et communication politique commune des associations de patients et de la LUSS : Il s’agissait de réfléchir, sur le long terme, à la manière de présenter des revendications politiques communes, que ce soit avant les élections, en réaction à un projet de loi ou de façon proactive.
  • Elaboration d’une lettre à la Ministre de la santé publique : Il s’agissait de mettre en commun de situations faisant état de conséquences directes et indirectes des mesures d’économies à relayer dans un courrier à Ministre de la santé.

Ces deux ateliers ont abouti aux résultats suivants : nous avons besoin de vous !

Emploi du Logo des associations. La LUSS demande votre avis…

Afin de renforcer le message des associations de patients et de la LUSS, nous proposons d’ajouter les logos des associations aux communications de la LUSS et aux communications conjointes des associations de patients. Pour ce faire, il est bien entendu nécessaire que les associations de patients marquent leur accord pour que leur logo figure en guise de signature. Lors de l’activité du 10 mars 2017 sur la stratégie commune LUSS-associations, les associations de patients présentes ont proposé trois « systèmes » pour marquer leur accord. Pouvez-vous nous envoyer le système que vous préconisez avant le 2 juin !

  • Système n° 1: Le logo de l’association peut être ajouté à une communication à la condition que l’association ait indiqué son accord (dans un délai de 15 jours après l’envoi de la communication à toutes les associations).
  • Système n° 2: Le logo de l’association peut être ajouté à une communication, à moins que l’association nous indique son refus (dans un délai de 15 jours après l’envoi de la communication à toutes les associations).
  • Système n° 3: Le logo de l’association peut être, en toute circonstance, ajouté à ces communications.

Une liste répertoriant le système choisi par chaque association sera établie. Naturellement, toute association peut demander à changer de système à tout moment.

Les associations présentes le 10 mars ont également décidé que les logos seront ajoutés uniquement lorsqu’un minimum d’un tiers des logos des associations membres de la LUSS peuvent y figurer.

N’ayant pas pu réunir le nombre minimum de logo suffisants, la lettre des associations de patients vers la ministre de la santé, Maggie De Block, n’a pas pu être envoyée avec les logos des associations de patients. Nous relançons la demande vers les associations qui ne se sont pas positionnées afin que notre prochaine démarche ait plus d’impact et vous donne une meilleure visibilité. Nous vous en remercions !