Sommaire

L'association Focus Fibromyalgie lance une procédure en annulation au Conseil d'Etat

 

Le 7 décembre, un Arrêté Royal légalisait la suppression des 60 séances de kinésithérapie pour la fibromyalgie et la fatigue chronique pour les remplacer par 18 séances une fois dans la vie des patients. FOCUS Fibromyalgie Belgique et l’Union Générale des kinésithérapeutes de Belgique, indignés par cette mesure, ont immédiatement réagi.

En cette fin janvier, FOCUS Fibromyalgie Belgique a décidé d’intenter une procédure en annulation au Conseil d’Etat, la plus haute juridiction de notre pays.

La LUSS soutient pleinement l’action menée par l’association FOCUS Fibromyalgie.