La Cellule stratégique de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block, a invité la LUSS et la VPP le 31 janvier dernier, à une réunion de concertation au sujet du projet de Loi relative aux pratiques de qualité dans les soins de santé, il s’agit de l’avant-projet qui concerne la réforme de la loi du 10 mai 2015 relative à l’exercice des professions des soins de santé, à ce stade confidentiel.

Le projet de loi a été analysé en équipe à la LUSS et ensuite défendu lors de la rencontre au cabinet. Hormis des points très précis nous avons défendus les grands principes généraux tels que : l’empowerment du patient, l’importance d’élargir les critères qualités aux critères qualité perçue par les patients, l’importance du respect des Droits du patient dans chaque partie du texte. Nous avons insisté  sur les aspects d’accès à une information claire, de droit au choix pour le patient, de participation et d’implication des patients dans la relation de soins. Nous avons également soutenu les aspects liés à la formation continue des médecins et avons recommandé de former les professionnels à la communication, à l’empathie, à l’empowerment. Nous avons suggéré que celles-ci puissent être assurées par les experts d’expériences que sont les patients eux-mêmes.

 

Nous reviendrons vers vous dès qu’il y a du neuf !