C’est dans un cadre inhabituel (la salle des Congrès de la Chambre des Représentants) que s’est tenue ce 18 avril 2018 cette table ronde politique

Les associations de patients et usagers ont rappelé quelles étaient leurs préoccupations et ont formulé leurs propositions en matière de droits du patient et d’e-santé (accès au dossier médical, information du patient, relation entre le patient et le soignant, rôle et fonctionnement des services de médiation….).

Le public composé de représentants d’associations de patients, de médiateurs, d’enseignants, de divers professionnels des soins de santé ont pu entendre les réactions des 6 partis politiques francophones (CDH, DEFI, ECOLO, MR, PS et PTB) vis-à-vis des propositions des associations de patient et d’usagers.

Un débat a permis également à des représentants d’associations de patients et usagers de témoigner de leur questionnement et de leurs difficultés dans l’accès à des soins de qualité.

Cette matinée ne restera pas sans suite mais la forme des prochaines actions n’est pas encore déterminée. Et pourquoi pas une audition de la LUSS à la commission santé publique de la Chambre des représentants ?

N’hésitez pas à consulter les propositions des associations de patients, en cliquant ICI.